Se maintenir en forme est devenu votre préoccupation majeure. Le stress et la pollution vous poussent à rechercher un exutoire susceptible de pallier leurs conséquences néfastes. Alors, pourquoi ne pas essayer le sport? Il contribue à notre équilibre, tant physique que mental.

Le fitness est la formule idéale pour se remettre en forme. D’abord, les horaires sont modulables; c’est beaucoup plus pratique qu’une activité à heures fixes parfois contraignante. De plus, le fitness offre des cours variés, plusieurs niveaux de difficultés et une salle de musculation. Chacun peut s’entraîner quand il veut, selon ses capacités, sans limite d’âge et sous le contrôle d’un moniteur. Vous ne pourrez trouver mieux. Avant de faire votre choix, vous devez toutefois vous poser un certain nombre de questions. Quel est votre but? Quel est le temps dont vous disposez? Dans quel état est actuellement votre condition physique par rapport à votre âge? Soyez le plus objectif possible dans vos réponses! D’abord, jetez un coup d’œil sans complaisance dans le miroir! Examinez ensuite votre emploi du temps. Enfin, rejoignez votre appartement au quatrième étage avec ascenseur… par l’escalier. Rythme cardiaque allègre ou souffle court?

Quel type de cours?

En gros, il existe cinq familles de cours: les séances de cardiovasculaire, de renforcement musculaire, mixtes cardio et musculaires, d’étirement et d’assouplissement, et les cours spéciaux (gym pour le dos, aquagym). C’est le cardiovasculaire qui a le plus de succès. Cette activité permet de brûler les calories, d’améliorer l’endurance, de mieux gérer le stress et de s’amuser. Les centres de fitness proposent des cours collectifs pour répondre à tous les besoins. Participer à de tels cours présente plusieurs avantages: l’ambiance y est décontractée et entraînante, la vision des autres s’avère une raison motivante et suffisante pour encore mieux faire, voire se surpasser. Enfin, la musique donne le tempo de la bonne humeur! Tonification musculaire renforcée, stress quotidien oublié et endurance cardiovasculaire améliorée sont à la clé des séances hebdomadaires, que vous aurez inscrites dans votre carnet de rendez-vous. Laissez-vous conseiller, mais n’hésitez pas à tester plusieurs cours avant de faire votre choix!

Un coup de barre et ça repart!

Pour un renforcement musculaire complet avec des résultats rapides, n’hésitez pas à participer à un cours de «BodyPump». Pendant une heure, sur une musique rythmée entre 120 et 130 battements par minute, vous exercerez toutes les parties du corps avec une barre longue chargée de 4 à 10 kilos selon vos possibilités, votre âge et votre degré d’avancement. Le Pump est un travail d’endurance musculaire qui permet d’obtenir une silhouette tonique et de brûler des graisses. Par rapport à un entraînement classique et individuel en salle de musculation, le fait d’avoir un instructeur en face de soi est très motivant, les autres participants représentent également un challenge à égaler, voire à surpasser.

Pour vous défouler

Venant des États-Unis, le Tae Bo est un cocktail explosif de mouvements de boxe, d’aérobic et d’arts martiaux. Toutes les parties du corps sont travaillées pour une complète tonification musculaire, le travail cardiovasculaire est vigoureux. La séance est une succession de chorégraphies courtes permettant de se défouler tout en s’amusant; leur répétition facilite la mémorisation. La discipline est ouverte à toutes et à tous. Elle ne présente pas de contre-indications, sauf si l’on a des problèmes de dos ou de genoux.

Sprintez en musique!

Installez-vous confortablement sur un vélo pour une séance de spinning (ou biking), les pieds bien engagés dans le cale-pieds, et commencez à pédaler! Emporté dans le tourbillon de la musique et encouragé par vos partenaires d’entraînement, vous développerez ainsi une activité physique très importante qui sollicite le cœur et les poumons. Le spinning est un concept d’entraînement «super-aérobic». Tout le monde peut utiliser une bicyclette de salle, aucune prédisposition spéciale n’est requise. Pensez aussi à l’aquabike, version aquatique du spinning. En quasi apesanteur grâce à la résistance de l’eau, pas de risque de chute ni de blessures, même quand on est en surpoids.

Pour le corps et l’esprit

Ceux et celles que l’excès d’effort physique rebute, mais qui souhaitent conserver un corps tonique et agile, ont une solution: les gymnastiques douces. Parmi elles, le yoga, une discipline venue du fond des âges, qui allie travail physique et mental. Bikram yoga, Hatha yoga, yoga Iyengar, … Les déclinaisons sont nombreuses. Ariane Kindler, professeur au studio de yoga The House of Yoga à Genève, insiste sur le fait que le yoga n’agit pas seulement sur le plan physique, mais aussi sur les plans émotionnel et mental: «Il s’agit d’une pratique que l’on peut adapter à chaque personne selon son âge, ses besoins et sa condition physique, ce qui rend le yoga à la portée de tout le monde.» Grâce à l’extrême importance accordée à la respiration, le yoga permet d’évacuer l’anxiété et le stress. Mais pas seulement: «Le yoga est très bénéfique sur tous les plans, agissant même sur la digestion, le système intestinal, l’élimination des toxines ou encore l’insomnie», ajoute la professeur. Une pratique régulière peut vraiment faire la différence: «On se sent beaucoup mieux dans son corps, donc plus joyeux et ouvert au monde», conclut-elle.

Un rituel à adopter au plus tôt

La pratique régulière d’une activité physique est une habitude qui doit être prise dès l’enfance. En plus de contribuer au bien-être physique de l’enfant, le sport favorise son développement psychologique et social. Lorsque les parents pratiquent une activité sportive régulièrement, l’enfant est naturellement plus enclin à faire du sport. Dans tous les cas, un enfant doit être encouragé à pratiquer un sport qu’il aime, car c’est le meilleur moyen de lutter contre la sédentarité et l’obésité. Il ne vous reste plus qu’à montrer l’exemple!

Par Claude-Yves Reymond

Avec Ariane Kindler, professeur de yoga au studio genevois The House of Yoga
Ariane est venue au yoga relativement tard, poussée par le besoin de surmonter ses douleurs articulaires et dorsales. Devant les résultats spectaculaires obtenus et au retour d’un voyage en Asie, elle se forme au studio de Jessica Magnin à Vich, puis décide de se consacrer à l’enseignement du yoga. www.terreindigo.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.