AllTheContent/Christian Ster/Unsplash - Fumée

AllTheContent/Christian Ster/Unsplash – Fumée

Les réseaux sociaux ont changé notre façon de communiquer, d’interagir, de se comporter. En termes de programmes communautaires de prévention des risques et promotion de la santé, ils se révèlent une piste d’action très intéressante, car la toile rassemble. La campagne romande « J’arrête de fumer sur Facebook » est sans conteste le grand succès de 2016 en la matière. Cofinancé par le Fonds de prévention du tabagisme et certains centres cantonaux du secteur tels que le Cipret-Genève, ce programme d’aide à l’abstinence tabagique avait pour but d’inciter un maximum de fumeurs romands à arrêter le tabac de manière commune, à une date fixée à l’avance. Résultat: sur 7’008 inscrits, 81% des participants ont effectué une tentative d’arrêt et au moins 13,5% d’entre eux, soit 946 Romands, ont réussi à maintenir un arrêt tabagique complet durant six mois. Et vous, avez-vous fixé une date pour 2017?

AllTheContent/Cipret-Genève – « J’arrête de fumer sur Facebook »

SDR/AllTheContent News Agency

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.