Déclinée en plusieurs variétés, la betterave est un aliment de choix qui peut se déguster toute l’année, de surcroît en période hivernale car elle est particulièrement riche en vitamine C. La betterave rouge, la plus connue, devrait tenir une place permanente dans votre bac à légumes, tant elle est bénéfique à l’organisme.

La betterave rouge contient des bétalaïnes, des pigments responsables de sa vive couleur, qui sont connus pour être de puissants antioxydants. Consommer ce légume est donc une excellente façon de prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires. Certaines recherches scientifiques indiquent en outre que ces composés tendent à prévenir plusieurs cancers (peau, foie, poumon et sein notamment): ils limiteraient la multiplication des cellules cancéreuses et favoriseraient leur destruction.

Au programme: tonus et detox

Ce légume aurait également une action particulièrement bénéfique sur le foie. En effet, la betterave aide à éliminer les toxines, tout en stimulant les fonctions hépatiques. Riche en fibres solubles, elle peut aussi soulager la constipation. Les sportifs ont par ailleurs tout intérêt à adopter le jus de betterave avant une compétition: riche en nitrates, il aurait des effets bénéfiques sur les performances. Outre le fait que ce jus soit très énergisant, il permettrait en effet d’améliorer le taux d’oxygénation. Les feuilles de betterave présenteraient, quant à elles, des vertus protectrices vis-à-vis des yeux, de par les caroténoïdes (lutéine et zéaxanthine) qu’elles contiennent. Des études sur le sujet évoquent en effet une diminution du risque de contracter une dégénérescence maculaire, une cataracte ou une rétinite pigmentaire.

Un légume riche en nutriments

Consommée crue, la betterave est une excellente source de vitamine A, tandis que ses feuilles renferment une bonne dose de vitamine K. Sur ce point, il faut être vigilant: en cas de traitement anticoagulant, il faudra limiter la consommation des feuilles de betterave, car la vitamine K intervient dans la coagulation du sang. La betterave est également particulièrement riche en potassium, un élément qui a la faculté de dilater les vaisseaux sanguins et qui contribue ainsi à abaisser la pression artérielle. Enfin, ses feuilles sont une excellente source de fer et d’acide folique et par conséquent, sont à ajouter aux menus des femmes enceintes; l’acide folique favorise en effet le développement du fœtus durant les trois premiers mois de grossesse. À savoir que les feuilles de betterave peuvent être cuisinées comme les épinards: crues, en salade, ou cuites avec un peu de matière grasse. La racine est particulièrement savoureuse cuite, en salade, accompagnée de quelques noix.26

FBR/AllTheContent

Comments are closed.