Echappée nordique et randonnées mythiques dans les grands fjords norvégiens: de Bergen à Stavanger, le sud-ouest de la Norvège se découvre à pied, au cours de randonnées aussi vertigineuses que panoramiques. Entre glaciers, granit et lacs secrets, à l’assaut du Trolltunga, du Preikestolen et du Kjerag!

Alexandra Foissac – Lysefjord

La Norvège. Contrée des trolls, des fjords et des aurores boréales. Dans ce pays, qui règne parmi les plus riches mais aussi les moins peuplés d’Europe, la nature est sauvage et saisissante, atlantique et subarctique, et se pare des gris, bleus et verts du granit, de l’eau et des prairies. Les 2500 kilomètres de côtes, baignées par le Gulf Stream, remontent vers le cap Nord en alignant les cartes postales: fjords profonds et mystérieux, falaises abruptes, vallées glaciaires aux airs lunaires, rochers suspendus et cabanes de bois colorées. De la Laponie aux Alpes de Lyngen en passant par les îles Lofoten, la Norvège est un paradis pour randonneurs et amateurs d’activités de plein air.

Grands fjords et sensations fortes

Alexandra Foissac – En chemin pour Trolltunga

Au sud-ouest, la région des grands fjords cumule les superlatifs. Le Sognefjord reste l’un des plus longs du monde, le Nærøyfjord et le Geirangerfjord sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Le Lysefjord est celui de la lumière. En 2 heures et demi de marche environ, on peut admirer ce fjord sinueux du haut des 604 mètres du Preikestolen, falaise baptisée la « chaire du prêtre », auréolée de légendes et de récits de sacrifices. Vertige garanti! Le Kjerag est l’autre attraction majeure du Lysefjord: coincé entre deux falaises, ce rocher suspendu, qui mérite six heures de marche entre dalles granitiques, cols et sommets, défie la gravité à plus de 900 mètres au-dessus du vide. Autre parcours incontournable et photogénique, la randonnée qui traverse le plateau glaciaire du Hardangervidda et mène au célèbre Trolltunga surplombant le lac Ringedal. A plus de 1100 mètres d’altitude, le panorama magique récompense largement les efforts suite aux 22 kilomètres et 800 mètres de dénivelé en 10 heures de marche aller-retour!

Ces randonnées spectaculaires se ponctuent de pique-nique avec vue sur les glaciers, de légendes anciennes et d’auberges typiques en bord de torrent. Loin de tout… ou presque. Entre deux grimpées, deux jolies cités célèbrent un art de vivre dédié à la mer. Bergen, ancien fief hanséatique à l’ombre du mont Ulriken, se caractérise par son quartier médiéval Bryggen et son marché aux poissons sur les quais. Stavanger se distingue avec ses ruelles pavées, ses maisons de bois et son musée du pétrole qui conte l’épopée norvégienne du forage offshore.

L’aventure n’est jamais loin en Norvège.

AFOs/AllTheContent News Agency

  • Découvrir: avec Allibert Trekking, spécialiste du voyage à pied et du tourisme d’aventure. Créé en 1975 dans les Alpes, le tour-opérateur propose aujourd’hui des séjours dans 80 pays, en liberté, pour les familles ou accompagnés, dont une quinzaine de circuits en Norvège.
  • Manger: saumon, morue, agneau, mouton, renne, fromages, dont le brunost caramélisé, à découvrir au travers du réseau Hanen (www.hanen.no) qui propose nourriture locavore et hébergement à la ferme.
  • Se renseigner: www.visitnorway.com

 

Comments are closed.