Copyright: AllTheContent / Unsplash/Tim Tiedemann - Le froid permettrait de décupler les bienfaits du yoga.

La pratique du yoga se décline en mille et une façons à travers le monde. Mais il en est une qui est particulièrement de saison. Né aux États-Unis, le snowga (ou yoga sur neige) commence à faire des émules outre-Atlantique depuis environ deux ans. L’idée est simple: profiter de l’air frais dans un cadre exceptionnel pour décupler les bienfaits de la discipline.

Piste de ski, prairie, jardin ou parc public, tous les lieux sont propices au snowga du moment qu’ils sont recouverts de neige. Un environnement paisible, d’un blanc immaculé, renforcera votre contact avec la nature et vous plongera dans un sentiment de zénitude absolue. En outre, c’est une activité idéale pour détendre l’organisme entre deux sessions de ski ou de snowboard, ou pour démarrer la journée en douceur.

Déconseillé aux frileux

On connaissait déjà son cousin, le yoga Bikram (ou hot yoga), qui se pratique dans un endroit très chaud. S’exercer aux postures de yoga dans la neige, quelle drôle d’idée! Et pourtant, les températures peu clémentes font ici tout l’intérêt de cette activité: le froid permettrait de décupler les bienfaits et de parvenir plus rapidement à un état de détente maximale lors des exercices de respiration. En outre, toute activité physique pratiquée en extérieur favorise la détente et booste le moral. Mais attention, il vous faudra faire preuve d’une grande concentration car l’équilibre est mis à rude épreuve: les irrégularités du sol, auxquelles s’ajoutent parfois des bourrasques de vent glacial, viendront défier votre stabilité. Renforcement musculaire garanti!

Avec ou sans accessoires

Certains adeptes pratiquent le snowga avec des skis aux pieds, d’autres avec des raquettes à neige. Mais il est également possible de reproduire simplement les postures habituellement travaillées en salle. Un matelas de sol est toutefois conseillé pour ne pas reposer directement sur la neige et ainsi s’isoler de l’humidité. Évidemment, il faudra bien se couvrir pour ne pas risquer un refroidissement; la tenue de ski fera parfaitement l’affaire, de même que des bottes (ou chaussures de sport) bien chaudes. L’idéal est de juxtaposer plusieurs couches de vêtements – en terminant toujours par une couche supérieure imperméable – pour mieux contrôler sa température corporelle et adapter sa protection au gré de la séance d’entraînement.

Tenté par l’expérience? Plusieurs stations alpines, comme celle de Saint-Moritz, proposent désormais cette activité. Sur des pistes dédiées, des coachs vous aideront à appréhender cette discipline. Certaines sont même équipées de panneaux explicatifs représentant les postures de snowga à adopter une fois les skis chaussés.

FBR/AllTheContent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *