Idéal pour soulager les tensions musculaires et le stress, le massage suédois est l’un des massages thérapeutiques les plus répandus dans le monde. Parce qu’il agit sur l’ensemble du corps, il apporte un bien-être global, tant physique que mental. C’est pourquoi, il est très pratiqué dans les salons et a inspiré de nombreuses autres techniques de massage.

Les principes de ce massage relaxant ont été mis au point par un Suédois du nom de Pehr Henrik Ling (1776-1839), considéré comme «le père de la gymnastique suédoise» – sous son impulsion, la pratique de la gymnastique devient obligatoire dans les écoles suédoises dès 1820. C’est l’influence d’un ami chinois, rencontré au hasard de ses périples, qui le mènera vers une nouvelle approche de soin; les manipulations et les exercices physiques appris auprès de son ami lui permettent en effet de soulager efficacement les violents rhumatismes dont il souffre. Il est en outre convaincu du pouvoir de la pensée sur le corps. Animé par le désir de partager ces méthodes avec le plus grand nombre, il doit cependant faire face à l’hostilité des partisans d’une médecine plus conventionnelle. Il entame alors des études de médecine pour pouvoir ouvrir son cabinet et ainsi partager son savoir-faire.

Les bases du massage suédois

La méthode du Docteur Ling, baptisée «système de massage standard», se décompose en deux phases: l’une permet de préserver et développer la santé, l’autre favorise la guérison des maux qui nuisent à la bonne mobilité du corps. Ses techniques étaient à l’origine destinées à améliorer les performances physiques des athlètes (maître d’armes à l’université d’Uppsala, il collabora beaucoup également avec l’institut royal de gymnastique). À sa mort, le médecin ne laissa pourtant que peu de traces sur ses travaux et les fondements de sa méthode innovante. C’est finalement le Docteur J. G. Mezger (1838-1909) qui s’intéressa à son travail et entrepris de documenter plus précisément cette technique de massage. Il décomposa le «massage suédois» en cinq techniques, qui constituent encore aujourd’hui la base de ce massage thérapeutique:

  • l’effleurage, souvent réalisé en début de séance, sous forme de mouvements lents et ascendants vers le cœur, qui préparent le corps à la suite du massage;
  • le pétrissage, une pression des muscles réalisée avec la pulpe des doigts, les tissus sont malaxés en profondeur;
  • les frictions, des frottements profonds et circulaires sur des points bien précis, destinés à briser les nœuds de tension;
  • la percussion, réalisée avec les doigts, les mains ou les poings, sous forme de petits coups rythmés, plus ou moins rapides;
  • la vibration, une pression douce sur les tissus pour stimuler les terminaisons nerveuses.

Le tout devant s’appliquer dans le cadre d’une approche holistique du patient. Le Docteur Mezger permis également de rétablir les liens forts avec le massage chinois et sa philosophie.

Une méthode complète et très populaire

Le massage suédois est un massage complet, aujourd’hui très populaire en Europe et aux États-Unis. Il couvre toutes les parties du corps où se situent les principaux groupes musculaires. Il peut être conseillé à tout type de personnes, qu’elles souffrent d’un problème psychique (stress, anxiété…) ou d’un problème de mobilité (douleurs articulaires et musculaires). La technique est particulièrement recommandée aux sportifs, car elle soulage rapidement et efficacement les courbatures. Généralement, lors de la première séance, le masseur s’entretient avec le client pour établir un rapide bilan de santé et s’assurer qu’il ne présente pas de contre-indication au massage. La technique est effet déconseillée aux personnes souffrant d’hypertension, de troubles veineux ou de problèmes cardiaques. Ou du moins, il est préférable que ces personnes obtiennent un avis médical avant d’envisager un massage suédois. Par ailleurs, il ne peut être pratiqué sur une peau lésée par des ecchymoses, une infection ou une plaie récente. La manipulation est réalisée en position couchée, sur une table de massage; la séance dure environ une heure en moyenne. Pour faciliter les mouvements de ses mains, le thérapeute utilise une lotion ou une huile. Il se laisse ensuite guider par la respiration se son client.

Effet detox et relaxation maximum

La combinaison des différentes techniques de massage, réalisées dans un ordre bien précis, procure un soulagement immédiat des tensions musculaires, et stimule la circulation du sang par la même occasion. En outre, ce massage favorise l’élimination des déchets métaboliques du corps (acide lactique, acide urique…). Il permet d’étirer les tendons et les ligaments, de détendre les tissus mous et l’ensemble des muscles, ce qui provoque une sensation de bien-être intense. Sa pratique est donc un excellent remède contre le stress et l’anxiété, ou même la dépression. Par ailleurs, comme précisé plus haut, ce massage thérapeutique s’avère aussi très efficace pour soulager des douleurs physiques telles que le mal de dos chronique, l’arthrose du genou ou encore les douleurs postopératoires.

Petite tension ou grande douleur, besoin d’un moment de détente ou de soulager des courbatures, trop-plein de stress, le massage thérapeutique s’avère bénéfique dans de nombreuses situations. Parce qu’il procure une détente globale et immédiate du corps, entre autres bienfaits, il permet à la personne qui en bénéficie de retrouver sa sérénité et d’harmoniser l’énergie qui relie le corps et l’esprit.

Comments are closed.